Actualité

Angela Kpeidja : « Au Bénin, l’environnement est hostile à la vérité »

L’investigateur 12/07/2021 à 17:38

Engagée à visage découvert dans la lutte contre le harcèlement sexuel en milieu professionnel, la journaliste Angela Kpeidja se veut le porte-voix de celles qui subissent cet affront sur leurs lieux de travail, mais qui peinent à briser la glace.

Sauf que dans ce combat, semble-t-il, elle est abandonnée. La preuve, à travers un post sur sa page facebook, ce lundi 12 juillet 2021, Angela Kpeidja est montée au créneau pour dénoncer le mutisme des femmes face au phénomène du harcèlement sexuel. Récemment en séjour au Sénégal, elle est passée dans l’émission « PANAFRIKAINE » qui dessine la carte postale de l’Afrique au féminin et en a profité pour aborder le sujet.
« Ici et ailleurs, les femmes ont des problèmes communs. Dans la sous-région, je suis accueillie en triomphe et soutenue pour ce que je fais. », a-t-elle déclaré.
Mais chez elle, elle semble dire qu’elle n’est pas la bienvenue à travers cette lutte qu’elle mène.
« … je ne comprends pas pourquoi au Bénin, l’environnement est aussi hostile à la vérité, à la solidarité entre femmes. C’est toi qui es violée, c’est toi qui es harcelée mais c’est toi qui as tort d’en faire tout un plat », a-t-elle fait remarquer. Poursuivant, elle dira :
« Tu fais bien ton boulot, on te jalouse. Tu le fais mal, tout le monde et particulièrement tes sœurs sont contentes de te voir tomber. Nous nous jalousons entre nous. On ne peut demander à l’autre d’être parfait quand on ne l’est pas soi-même ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook