Bénin/médias

Angela : une web-activiste se prononce sur son silence après nomination

L’investigateur 26/05/2020 à 12:54

A travers un post sur sa page facebook ce mardi 26 Mai 2020, la web-activiste Alédjo Maora est revenue sur l’affaire dite présumé harcèlement à l’Office de Radio et Télévision du Bénin (ORTB). Pour elle, le combat contre le harcèlement sexuel dont la plupart des femmes sont victimes ne doit guère se limiter à une simple nomination.

En effet, cette web-activiste a exprimé par le truchement de son post, toute sa déception quant à l’attitude de Angela Kpéidja qui récemment, a dénoncé le harcèlement dont les femmes des administrations, en particulier celles de l’Office de Radio et Télévision du Bénin (ORTB) sont victimes. Pour elle, le langage courant qui fait état de ce que les femmes ne sont pas solidaires entre elles est faux. Puisque, selon ses dires, Angela Kpéidja après sa dénonciation a eu le soutien de toutes les couches féminines, à l’exception de ses collègues de l’ORTB. « …face à la dénonciation que nous avions qualifiée de brave, toute la gente féminine hormis celles de l’ORTB se sont unies derrière notre sœur Angèla KPEIDJA pour la soutenir et espérer régler définitivement cet abus que nous subissons au quotidien », a-t-elle écrit.
Cette affaire prise à bras-le-corps par le président de la République Patrice Talon a eu l’assentiment de tout le monde, dira-t-telle. Plus loin, la web-activiste Aledjo Maora écrit qu’elle a eu le cœur meurtri quand l’auteure de la dénonciation, promue plus tard à un poste de responsabilité a dit qu’il s’agit d’une « Maigre consolation ! ». Mieux, elle estime que l’ardeur de Angela Kpéidja s’est émoussée après sa promotion. « Depuis votre acceptation du poste offert, plus aucune trace de hargne dans votre lutte. Que des remerciements pathétiques et sournois », renchérit-elle avant de rebondir pour porter la voix des nombreuses femmes comme elle-même, déçues mais qui pourtant avaient placé leur espoir en Angela Kpéidja.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook