Angola : une star décède des complications dues à l’augmentation de ses fesses

Bénédicte BANKOLE 3/06/2021 à 12:19

La chirurgie plastique dont le but est de changer l’aspect physique de son corps contient bien de risques. Sur la santé des auteurs qui la pratiquent, la conséquence est dommageable. C’est le cas d’une star angolaise qui serait décédée après avoir fait de la chirurgie plastique pour augmenter ses fesses.

Il s’agit de Juelma Paraiso, l’une des célèbres influenceuses angolaises qualifiée de Eudoxie Yao angolaise à cause de ses formes généreuses décédée le lundi 24 mai 2021. Comme l’informe Scooper, la bimbo angolaise de 29 ans est morte suite à des complications dues à une nouvelle opération des fesses qui a mal tourné. Selon un médecin qui a requis l’anonymat, la patiente Juelma Paraiso a commencé par perdre ses fesses, qui pourrissaient déjà, c’ est-à-dire qu’elles pourrissaient dans les parties des muscles du ventre et dans l’ organe génital.
" Elle a commencé à pourrir rapidement, cependant, nous n’avons pas pu la sauver, car elle est arrivée à l’hôpital dans un état de faiblesse physique déjà très avancé", a-t-il déclaré. Un autre médecin a également déclaré que cette situation est très récurrente dans la capitale et non seulement, elle a un but très terrifiant d’être vu.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook