Assemblée nationale : le gouvernement opte pour une présence remarquable de femmes dès 2023

Rollis HOUESSOU 3/01/2022 à 09:44

En 2023, il y aura une présence considérable de femmes au parlement. C’est du moins ce qu’a annoncé le porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji, ce dimanche 02 janvier 2022 sur Radio Tokpa au cours d’une émission.

Reçu dans une émission rediffusée sur Radio Tokpa, Wilfried Léandre Houngbédji a passé au peine fin, les sujets de l’actualité nationale. Notamment l’amélioration de la condition de la femme à travers le vote d’une série de lois devant toucher sa représentativité. Et à l’en croire, il y aura une présence considérable de femmes à l’assemblée nationale dès 2023 :" Les lois ont prévu qu’à l’occasion des législatives de 2023, il doit y avoir dans chaque circonscription électorale au moins une femme candidate. Sur chaque liste qu’un parti présente dans chaque circonscription, il doit avoir une femme qui emportera d’office un siège. C’est pour cela qu’un siège reviendra d’office à une femme dans chaque circonscription", a-t-il expliqué

| Lire aussi : Talata : les vœux de la Vice-présidente pour Talon et les Béninois en 05 priorités

Pour le secrétaire général adjoint du gouvernement, cette réforme permettra donc qu’à l’arrivée, il y aura au moins 24 femmes élues hormis celles qui pourraient en fonction de leur positionnement, de l’influence de leur parti dans telle ou telle circonscription l’emporter et améliorer ainsi le taux de présence des femmes au sein de la prochaine Assemblée nationale. Pour lui, personne ne dira que 24 femmes au parlement en 2023 est insuffisant.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook