Bénin

Attaque terroriste de Matéri : les confidences du porte-parole de la police Républicaine

Rollis HOUESSOU 28/06/2022 à 14:12

Après deux jours de l’attaque terroriste survenue au commissariat de Dassari dans la commune de Matéri, le porte-parole de la police Républicaine Roger Tawes est revenu sur les faits, révélant au passage le mode d’opération des jihadistes.

Les riverains du commissariat de Dassari, cible de l’attaque du samedi 26 au dimanche 27 juin 2022, ont été réveillés par une explosion d’armes vers 01 heure du matin. Selon les clarifications du porte-parole de la police Républicaine Roger Tawes, à l’arrivée des assaillants, les éléments du commissariat ont très tôt riposté. « Les djihadistes sont venus vers les troupes et ont déposé leurs armes. Ils ont allumé le Pkm, une arme conçue pour abaisser la tête de l’ennemi. Il faisait assez de bruit et fournissait plus de munitions mieux que l’Akm. C’est une arme qui oblige à baisser la tête où que l’on se trouve. Néanmoins, les policiers en service au moment de l’incident ont pu riposter, tuant un djihadiste à première vue puis en trouvant un second au sol », a-t-il renseigné selon le compte rendu de Les Pharaons. Non seulement le porte-parole a condamné l’attaque, mieux il exhorte les éléments de la police républicaine à être plus vigilants lors de leur mission. “Nous leur souhaitons beaucoup de courage et nos condoléances aux familles des défunts”, a-t-il déclaré.

| Lire aussi : Bénin : Talon prend un décret et clarifie la catégorisation des communes

Rappelons que le bilan de cette énième attaque terroriste a fait 02 victimes dans le rang des soldats Béninois, selon le point fait par l’Etat-major général de l’armée béninoise et deux morts du côté des assaillants.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook