Actualité

Au Gabon, le président Ali Bongo sera investi candidat pour un 3è mandat

L’investigateur 9/07/2023 à 18:13

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé le 9 juillet 2023 qu’il se présenterait pour un troisième mandat à l’élection présidentielle le 26 août.

"J’annonce officiellement aujourd’hui que je suis candidat", a-t-il déclaré à une foule de partisans dans un discours diffusé en direct sur sa page Facebook.

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré dimanche qu’il briguerait un troisième mandat à la tête de l’Etat africain riche en pétrole.

Ali Bongo, 64 ans, a succédé à son père, Omar Bongo Ondimba, dirigeant du pays pendant 41 ans, en 2009.

Le président a été réélu de justesse en 2016, avec seulement 5 500 voix de plus que son rival Jean Ping qui a affirmé que l’élection avait été truquée.

En 2018, il a subi un accident vasculaire cérébral en 2018 et a passé des mois sur la touche à se rétablir, laissant l’opposition remettre en question son aptitude à diriger le pays.

La famille Bongo dirige le pays depuis déjà 55 ans et est qualifiée de « puissance dynastique » par l’opposition.

Mais l’opposition n’est pas parvenue à s’entendre sur un candidat unique pour l’élection présidentielle, laissant une quinzaine de candidats annoncer leur intention de se présenter.

En avril, le parlement gabonais a voté pour amender la constitution et réduire le mandat du président de sept à cinq ans.

Des sections de l’opposition ont critiqué les changements, en particulier la fin des deux tours de scrutin, comme un moyen de "faciliter la réélection" de Bongo.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook