Bénin/pandémie

« Aucun de nous ne tombera au combat », Hounkpatin aux 106 agents en quarantaine

Bénédicte BANKOLE 14/04/2020 à 12:43

Le vendredi 10 avril 2020, le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin a tenu une rencontre avec le personnel de santé du CHUMEL. Occasion choisie pour galvaniser la troupe à ce moment critique de la crise sanitaire.

« C’est un engagement, un sacerdoce. Plaise à Dieu aucun de nous ne tombera au combat », tels sont les propos encourageants du ministre de la santé Benjamin Hounkpatin qui motivait la troupe des professionnels de santé, engagés dans le combat contre le Covid-19.

Lire aussi : Ghana : dépassée par les exigences sexuelles du mari en confinement, elle alerte

Pour rappel il y’a quelques jours, un membre du personnel sanitaire de cet hôpital a été testé positif au covid-19. Ce qui a obligé le gouvernement par mesure de précaution à mettre les 106 agents du centre en quarantaine. Au cours de la séance, le ministre a insisté sur le rôle d’un agent de santé en tant que modèle et responsable. « Il faut de l’engagement et de la détermination pour continuer le combat. Si nous baissons les bras, nous mourrons d’autres choses que le Covid-19 », a laissé entendre Benjamin Hounkpatin. Il a notifié que les cas de Covid-19 ne doivent pas être soignés dans les structures ordinaires. Une seule personne soignée dans une structure sanitaire pourrait paralyser l’ensemble du système de santé. De ce pas, il faut l’importance du tri qui doit être fait, de l’identification d’une salle d’isolement où les cas suspectés doivent être rapidement orientés avant d’être référés vers les structures de prise en charge.
Pour finir le ministre invite la population à éviter des gestes de stigmatisation vis-à-vis de ceux qui sont exposés au Covid-19, de par leur profession.

Lire aussi : Nigéria : victime du confinement, les hommes mariés ne la décrochent plus




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook