Actualité

Azannaï : l’ancien député évoque trois (03) raisons qui l’ont éloigné du régime

L’investigateur 8/04/2021 à 18:37

Au détour d’une vidéo postée le lundi 05 avril 2021 sur You Tube, Candide Azannaï, ancien allié du pouvoir revient sur les raisons qui ont motivé son départ du gouvernement.

A en croire le président de la « résistance nationale », le non respect de la parole donnée a été l’un des motifs qui l’ont obligé à prendre ses distances vis-à-vis du régime en place. Grand artisan de l’avènement du nouveau départ, Candide Azannaï en froid depuis qu’il a quitté son poste ministériel en mars 2017, ne rate plus aucune occasion pour signaler son amertume. A la faveur du poste de ladite vidéo en effet, il a non seulement évoqué le non respect de la parole donnée chez le président patrice Talon, mieux, il rappela que la révision de la constitution dans laquelle a-t-il dit, « le président de la république s’est engagé dans une personnalisation » à travers le texte modifié, constitue par ailleurs, l’un des griefs qu’il a contre le compétiteur-né. Plus est, le président du parti Restaurer l’Espoir parlera de Patrice Talon qui selon ses propos, a commis d’autres erreurs selon son entendement. Pour Candide Azannaï, le chef de l’Etat n’a pas renoncé au « gain de la CCJA... ».
En gros, Candide Azannaï qui dit résister au régime en place a soutenu depuis quelques mois qu’on ne doit pas aller aux urnes avec ceux qui sont actuellement au pouvoir, mais plutôt leur résister.
Rappelons qu’en avril 2016, il a été nommé ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la défense nationale. Mais en mars 2017, il a quitté ses fonctions.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook