Bénin

Bada : relaxe pour sa sœur et Delphine Dedji, condamnation pour deux flics dans l'affaire "évasion"

L’investigateur 1er/07/2022 à 00:05

Le verdict a été rendu ce jeudi 30 juin 2022 par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme dans l’affaire liée à l’évasion de l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada. On retient qu’il y a eu diverses fortunes pour les mis en cause.

La sœur de Georges Bada, ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi, Adélaïde Bada a été relaxées au bénéfice du doute dans « l’affaire évasion », alors que deux policiers qui assuraient sa garde doivent par contre faire 6 mois de prison ferme. C’est la sentence prononcée par la Criet contre les mis en cause dans l’affaire dénommée « évasion de l’ancien maire de l’hôpital du CNHU ». Adélaïde Bada Todjinou, sœur de Georges Bada et la policière Delphine Dedji ont recouvré leur liberté pendant que les deux policiers qui étaient de garde au moment de l’évasion, ont été condamnés chacun à 24 mois de prison dont 6 mois fermes. Il s’agit des fonctionnaires de police Aliou Yacoubou et Judicaël Dohou.
Selon les informations de Frissons Radio, le ministère public dans sa réquisition a demandé à la Cour de condamner les deux flics à (02) ans de prison.

| Lire aussi : Bénin : les raisons du message de Talon au président français Macron révélées

Par contre le même ministère public a requis avant le verdict, la relaxe au bénéfice du doute contre la sœur de l’ex maire Adélaïde Bada Todjinou et Delphine Dèdji, une policière accusée de complicité d’évasion.

Rappelons que l’ancien maire Georges Bada a été condamné dans une affaire domaniale à 06 ans de prison ferme. Malade, il a été hospitalisé au CNH de Cotonou d’où il s’est évadé le 17 mars 2022.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer