Bénin

Banamè : la Conférence épiscopale dévoile les rituels réservés aux ''Daagbovi'' qui ont tourné dos à ‘’dieue’’

L’investigateur 9/01/2023 à 14:40

Le conférence épiscopale du Bénin a annoncé le retour des anciens fidèles qui avait rejoint l’église de Banamè. C’était à l’issue des travaux de sa 68e session. Au cours de la présentation du communiqué de cette réunion des évêques, le vice-président de la CEB est revenu sur la démarche qui a conduit au retour de ces fidèles et des rituels pénitentiaires prévus pour eux.

Selon Monseigneur Eugène Cyrille Houndékon, le mouvement de retour de ces anciens fidèles a été enclenché par des réactions sur les réseaux sociaux. "Nous avons tous assisté sur les réseaux sociaux et sur Youtube aux différentes émissions qualifiées de allumons nos cerveaux (ANC). Nous pensions que c’était une réaction de personnes qui voulaient exprimer un règlement de comptes en raison de certaines situations mal vécues en leur sein. Mais on s’est rendu compte que c’était un début de manifestation de retour à l’église mère", a-t-il dit.

Il a ajouté que "ce retour entre-temps a été officiellement signalé à l’église au Bénin à travers le secrétariat de la conférence épiscopale du Bénin. Depuis septembre, nous étions au courant et il en a été question aussi lors de la session plénière précédente qui a eu lieu à l’évêché de Dassa-Zoumè. Après avoir analysé la situation, nous nous sommes rendus compte que c’était une démarche vraiment sincère, surtout que certains protagonistes de ce mouvement de retour ont eu des audiences."

"L’église accueille toujours ses filles et fils qui reviennent"

Le vice-président de la conférence épiscopale du Bénin a expliqué que ce retour à la source de ces anciens fidèles doit suivre certaines règles. "Ce retour ne peut pas se faire n’importe comment parce que les dispositions qu’on avait prises du point de vue ecclésiale étaient que quiconque se rallie à une telle secte est excommunié donc ceux qui reviennent sont des excommuniés. Et quand on est excommunié, on ne rentre pas n’importe comment dans les rangs de l’église. Il y a des dispositions. Il faut que l’excommunication soit fulminée et il faut également une démarche pénitentiaire. L’église accueille toujours ses filles et fils qui reviennent", a-t-il confié.

Lire aussi : Banamè : Daagbo lâchée par de nombreux fidèles, selon la Communauté épiscopale du Bénin

Selon ses propos, chaque évêque donnera la conduite à suivre dans son diocèse. "Il y a des essais de formule, des rituels et les évêques ont été au courant de ça et en son temps, chaque évêque donnera le lien à suivre. Mais ce qui est plus important, est d’abord de comprendre que ce retour rentre dans l’ordre du mystère de l’église. C’est des fils partis qui reviennent, leur accueil est garanti, qu’ils n’hésitent pas. Que nous aussi qui sommes déjà là ne soyons pas rétissants de les voir revenir et que nous ayons une attitude d’accueil, de bienveillance, d’encouragement, d’accompagnement à leur endroit".

"Il y a des éducations mais ..."

Monseigneur Eugène Cyrille Houndékon a donné des détails sur le processus à suivre par ces fidèles avant d’être accueillis officiellement. "Une fois qu’ils se sont vidés, il faut prendre le temps de leur montrer les fondamentaux de la foi. Il y a une petite réinitiation qu’on pourrait aussi appeler recyclage ; les fondamentaux de la foi, de l’église, des sacrements et puis de la participation de la vie à l’église, de l’engagement dans l’église et surtout de l’affermissement de la foi"

"C’est après tout cela, qu’on peut imaginer une cérémonie d’accueil officielle quelque part dans un diocèse. L’accueil a été prévu après l’homélie. Ils viennent avec une petite bougie allumée pour confesser le Christ et présenté à la communauté leur joie de revenir et puis il y a un acte pénitentiaire et à la fin un chant d’action de grâce qui clôture. Il y a des éducations mais c’est à chaque diocèse de structurer", a-t-il déclaré au micro du Journal La Météo.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook