Actualité

Bénin : Affo Djobo, présidente du Groupe national de Contact a pris le maquis

L’investigateur 8/04/2021 à 20:36

L’ancienne députée, Amissétou Affo n’est plus au Bénin actuellement. Elle aurait pris le maquis.

Convoquée en effet, par le procureur de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), l’ancienne députée Amissétou Affo Djobo aurait pris ses jambes à son cou.

Selon les informations du Journal Le Matinal, l’ancienne députée n’a pas cru devoir répondre à la convocation du procureur spécial, Mario Mètonou. Et ceci dans le cadre de l’enquête sur les violences préélectorales enregistrées aux premières heures du 6 avril 2021 à Cotonou. Selon les sources du Journal, la présidente du Groupe national de contact (Gnc) aurait fuit le Bénin. Elle a franchi les frontières du pays pour se réfugier au Togo, mais envisage revenir par la région septentrionale.
Rappelons que l’ancienne députée naguère proche du ministre du plan Abdoulaye Bio Tchané a tourné dos à ce dernier et flirtait depuis plusieurs mois avec l’opposition. D’autres sources ont indiqué que le Groupe National de Contact dont l’ancienne députée en fuite est la présidente, est un appendice des Mouvements téléguidés par l’ancien ministre des finances, Komi Koucthé en exil aux Etats-Unis.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook