Actualité

Bénin-Akpakpa : il offre la patate douce et se fait arrêter parce qu’une poule a mangé l’aliment et est morte

L’investigateur 30/07/2022 à 00:32

Un dossier d’empoisonnement a été vidé, ce mercredi 27 juillet 2022, à la session criminelle du Tribunal de Première Instance de Cotonou. Et, un agent d’entretien impliqué, a été acquitté après 11 ans d’accusation.

Bénin : un agent d’entretien acquitté après 11 ans d’accusation par le tribunal de Cotonou

Selon les faits, le prévenu a offert la patate douce à sa présumée victime au cours d’une rencontre au carrefour Le Bélier à Cotonou, le 22 février 2011. Mais sa victime a plutôt donné ladite patate à sa poule qui est morte après consommation. Le 7 mars 2011, celui qui a offert la patate a été appréhendé et conduit au commissariat. Inculpé pour empoisonnement et déposé en prison le 10 mars 2011, il sera remis en liberté provisoirement le 20 janvier 2012. Au procès, le mercredi 27 juillet 2022, l’agent d’entretien ne s’est pas présenté.

| Lire aussi : Séraphin Yéto : Libéré par la Criet, le Dg Sonimex libre de ses mouvements

Mais, le ministère public, dans sa réquisition estime qu’il y a des doutes au sujet de son accusation. Car, rien ne prouve qu’il y n a de substances mortelles contenues dans la patate d’autant plus que la poule n’est pas morte à la maison. Par conséquent, le ministère public a requis une relaxe contre lui au bénéfice du doute. C’est ainsi que le tribunal l’a acquitté l’accusé au bénéfice du doute après 11 ans d’accusation, rapporte 24 heures au Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook