Présidentielle 2021

Bénin, Gilberte Wéwé installe les démembrements de la CCT 21 pour la réélection de Talon

L’investigateur 18/10/2020 à 15:55

Le mouvement Capacité Claudine Talon 2021 (CCT 21), porté par Madame Gilberte Wéwé a installé dans le département du Couffo, sa coordination. C’était ce samedi 17 Octobre 2020, à la salle de conférence de l’hôtel Arnogos de Djakotomey.

Dans la perspective des élections présidentielles de 2021, les soutiens du pouvoir affûtent leurs armes. C’est dans cet objectif que le Mouvement Capacité Claudine Talon 21 (CCT 21) dont la mission est de contribuer à la réélection du chef de l’Etat Patrice Talon, procède à l’installation de ses démembrements dans les départements. Ce samedi, les membres étaient dans le Couffo pour installer la coordination dudit département. Et, c’est à la faveur d’un discours lu par le Vice-président national du CCT 21, à savoir Raymond SODOKIN. Discours dans lequel il a retracé les objectifs du mouvement et le but visé par sa création.

Lire aussi : Insécurité  : le corps d’un jeune homme originaire du Mono, retrouvé sous le pont de Hêvié

En effet, dans le souci de prouver sa reconnaissance au chef de l’Etat, Patrice Talon compte tenu de ses réalisations à la tête du pays, Madame WEWE-BOYI Gilberte a initié le mouvement dénommé CAPACITÉ CLAUDINE TALON 21. (CCT 21). Lequel mouvement a été mis sur les fonts baptismaux le 22 Août 2020, à l’hôtel SOSSA à Cotonou pour conduire les élections présidentielles de 2021.

Un mouvement qui traduit les ambitions de la présidente, Madame WEWE-BOYI Gilberte qui a pour souci de ratisser large en faveur du chef de l’Etat, Patrice Talon en 2021. Pour y arriver, la tâche ne sera pas facile et les membres en sont conscients. C’est d’ailleurs fort de ce constat qu’ils essayent de mettre les petits plats dans les grands aux fins d’impacter les électeurs à travers une tournée nationale pour faire toucher du doigt au peuple, les réalisations du régime du Nouveau Départ. Selon la première responsable du Mouvement, Madame Gilberte Wéwé, « il est normal de permettre au président Patrice Talon de poursuivre les grandes réalisations entamées en 2016 à la tête de ce pays ».

Lire aussi : Rencontre Talon-Syndicat  : les points qui fâchent Kassa Mampo malgré les milliards annoncés

En tout cas l’installation de la coordination du Couffo a connu un succès éclatant ce samedi grâce au leadership du président d’honneur du CCT.21, Dr Bienvenu LASSEHIN.
La preuve c’est avec joie que les populations du COUFFO ont, aux côtés du CCT.21, pris l’engagement de travailler à la réélection du président Patrice TALON afin de lui permettre de continuer et de parachever les œuvres entamées en avril 2016 à la tête du pays.

H. E.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook