Actualité

Bénin : Madougou rend hommage à Vincent Foly. Lire les détails

L’investigateur 8/09/2021 à 10:27


Mon ami Vinvent Foly sonna le glas

Il fait résonner en nous une cloche que même la grande faucheuse ne parviendra à assourdir. Une cloche non pas vieillie, mais ayant plutôt avalé bien de déboires, tels des couleuvres

Une cloche rameutant pour la liberté, sur le front de la démocratie, la liberté d’inspiration, la liberté d’expression, la liberté d’expiration, pourquoi pas ?

Si les deux premiers relèvent de notre propre discernement, notre capacité à écrire l’histoire ou la subir, le Tout-puissant Lui ne nous laisse guère le choix quant à notre date « d’expiration », pour emprunter à la syntaxe biblique.

Oui, hélas, notre grand compagnon de lutte Vincent Foly, rejoint son créateur sans en avoir envisagé l’échéance, nous plongeant dans une intelligible tristesse, à laquelle succèdent, comme dans un film en accéléré, des pages égrenées ensemble. Car notre amitié agissante se conjugua au temps simple de l’amour en partage pour notre patrie.

J’ai connu Vincent Foly comme l’un de mes ardents soutiens lors des péripéties de la lutte pour la préservation de nos acquis démocratiques, « Touche pas à ma constitution », que j’ai eu l’honneur de conduire, à la tête de la société civile, entre 2004 et 2006. Puis les épopées se sont enchainées, nous rapprochant toujours, à l’œuvre de nos convictions partagées.

Le mois précédent, aout 2021, au lendemain de la levée de suspension de son journal, la Nouvelle Tribune suite à une longue bataille il prenait encore de mes nouvelles auprès de mes proches, et il tenait à ce que je sois informée de l’heureuse nouvelle, tout en me faisant transmettre sa disponibilité pour la poursuite du combat pour la parole.

Mon ultime consolation réside en ce qu’un combattant ne meurt jamais. Les idéaux de Vincent pour la liberté et plus vibrionnant pour la démocratie, l’immortalisent dans une éternité. Puisse-t-elle l’accueillir à bras ouverts. C’est à tout le moins mes vœux, au timbre de l’oraison, que j’invoque pour son âme. AMEN

Reckya Madougou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook