Actualité

Bénin : Mariam Talata visée par un recours devant la Cour constitutionnelle

Bénédicte BANKOLE 22/07/2021 à 20:43

Un citoyen béninois, Monsieur Eudes Houessou Aoulou a adressé un recours à la Cour constitutionnelle contre l’élection de la Vice-présidente de la république, Mariam Talata.

Dans son recours, Eudes H. invite la haute juridiction à constater l’inconstitutionnalité de l’élection de la vice-présidente de la République, Mariam Talata. Pour lui, son recours tient lieu d’une incompréhension qu’il a soulevé au niveau du code électoral, en l’occurrence de la constitution du 11 décembre 2021 et de la loi n°2019-40 portant révision de la constitution. « Au terme de l’article 102 de l’actuel code électoral, (loi n°2019-43), il est stipulé que conformément aux dispositions de l’article 117 aliéna 2 de la constitution du 11 décembre 1990, la Cour constitutionnelle veille à la régularité de l’élection du duo président de la République et vice-président de la République. Quand j’ai lu l’aliéna 2 dudit article, je constate que notre constitution du 11 décembre 2021 1990 ne fait pas mention de vice-président », a notifié le requérant Eudes H.

Lire aussi : Bénin : l’Union Progressiste célèbre les 61 ans à travers un événement inédit

Donc à son avis, seule la loi N°2019-40 portant révision de la loi N°9032 du 11 décembre 90 portant Constitution de la République en a fait mention sans préciser en quelle année doit commencer l’élection d’un (e) vice-président (e).

Lire aussi : Bénin : le gouvernement décroche un EuroBond à caractère social et économique sur 16 ans

Il estime que pourvoir au poste du vice-président n’est pas constitutionnellement obligatoire au cours de la présidentielle du 11 avril 2021 en restant fidèle à la constitution du 11 décembre 1990 (loi n°90-32). Selon les informations de Banouto, le recours de ce citoyen sera examiné par la Cour constitutionnelle lors de l’audience plénière de vacation du jeudi 29 juillet 2021.

Lire aussi : Ignace Sossou : son dossier contre le procureur de la Criet examiné à la Cour suprême ce vendredi

Pour rappel, le poste de vice-président est occupé par Mariam Talata colistière de Patrice Talon lors de la présidentielle du 11 avril.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook