Afrique/agriculture

Bénin : Orounla justifie les prix fixés pour la campagne cotonnière

L’investigateur 2/07/2020 à 08:44

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 1er juillet 2020, le gouvernement béninois a décidé d’homologuer les prix de cession des intrants et d’achats de coton graine au titre de la campagne cotonnière 2020/2021 aux producteurs.

A en croire le ministre de la communication de la poste et porte-parole du gouvernement Alain Orounla, l’Association interprofessionnelle de coton (AIC) a décidé en dépit de la tendance négative, liée à la crise de Covid-19, de reconduire au titre de la campagne 2020/2021 les prix pratiqués l’année dernière.

Lire aussi : Parakou  : 19,25 kg de pointes d’ivoires d’éléphants saisis, le trafiquant en prison

A cet effet, les prix des intrants pratiqués au cours de la précédente campagne ont été reconduits pour cette année. La raison selon le ministre, éviter que les fluctuations intervenues suite aux effets du Coronavirus ne pèsent point sur les producteurs. Les prix retenus à l’en croire, les engrais à 240 f/kg soit 12000 fcfa le sac de 50 kg, le flacon d’insecticide pour le traitement de 1/2 ha à 3500 fcfa ; les herbicides à 3000 fcfa ou 5000 fcfa, selon la catégorie. Dans la même logique, les prix d’achat de coton graine ont été maintenus. A savoir : le coton graine conventionnel 1er choix : 265 cfa /kg ; 2ème choix 215 fcfa/kg, 318 fcfa/kg pour le coton graine biologique 1er choix ; et 258fcfa/kg pour celui du 2ème choix.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer