Actualité

Bénin : Riboux donne son point de vue sur le climat des affaires

Judicaël C. GBETO 7/05/2021 à 14:27

L’émission ‘’Le Club de l’économiste’’ du journal L’économiste du Bénin de ce jeudi 06 mai 2021, a reçu Roland Riboux, président du Conseil des investisseurs privés du Bénin (CIPB). Durant une heure d’horloge, le Directeur Général de Fludor Bénin SA a parlé du bilan des activités du CIPB mais aussi des perspectives pour 2021. En ce qui concerne les rapports de son Conseil avec le gouvernement et les autres structures étatiques, il est resté positif.

C’est par l’entremise de l’émission ’’Le Club de l’économiste’’ que le Président du Conseil des investisseurs privés du Bénin (CIPB) a choisi de communiquer sur sa structure. Pour Roland Riboux, l’objectif poursuivi par le CIPB qui est de « créer un dialogue avec l’Etat sur les problèmes que vont rencontrer les entreprises au Bénin », est atteint. Puisque, le dialogue est bien existant et il en veut pour preuve, les cadres de concertation avec les ministères des finances et de la justice, et les responsables en charge de l’énergie électrique au Bénin.

Lire aussi : CENA : en fin de mandat, Tiando et son équipe au palais formulent une doléance au gouvernement

Ceci a donné de la valeur aux différentes activités du CIPB. Entre autres, la production d’une quinzaine de capsules pour une émission de Canal3 sur le Covid-19 ; l’atelier de trois jours, tenu en novembre à Grand-Popo sur les emplois ; les créances bancaires. Tout ceci ne peut que favoriser un bon climat économique. Cependant quel est le rapport entre le CIPB, le gouvernement et les autres structures étatiques ?

Sur cette question, l’invité n’est pas allé par quatre chemins. A en croire le Directeur Général de Fludor Bénin SA, le passé est vraiment derrière et les « petites guerres » entre certaines structures étatiques notamment le patronat et la CCIB, ont cessé. Et les relations entre les structures économiques et le gouvernement sont très appréciables. L’environnement des affaires autrefois pollué par ces petites divergences, a connu aujourd’hui une parfaite santé qu’il souhaite pour le long terme.

Lire aussi : Bénin : le parti, Les Démocrates réagit à la nomination du Chef de file de l’opposition

Le cadre était donc propice pour lui pour prodiguer des conseils aux jeunes entrepreneurs et à ceux qui cherchent à s’orienter dans le milieu des affaires. Sur ce point, il a observé que tous les jeunes ne doivent pas rêver de travailler dans les bureaux ou devenir des spécialistes dans des secteurs non porteurs.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook