Actualité

Bénin : Talon parle de son ultime mandat à l’investiture, mais…

L’investigateur 23/05/2021 à 12:14

Investi ce dimanche 23 mai, le chef de l’Etat Patrice Talon a prêté serment devant un parterre d’invités. Occasion pour lui de rappeler que ce second mandat est l’ultime.

Certes, il avait promis un seul mandat après son élection en 2016, mais au final, le pacte fait avec son peuple ne sera pas respecté. La preuve il a milité et obtenu une nouvelle réélection. A la faveur de son investiture ce dimanche, Patrice Talon a rappelé une fois encore que ce second mandat sera l’ultime.

«  Ce mandat ultime, j’en mesure toute la portée ainsi que les attentes légitimes qu’il évoque dans l’esprit de chaque Béninoise et de chaque Béninois. », a déclaré Patrice Talon lors de son discours.
Or, après sa réélection, beaucoup pensent qu’il pourrait imiter ses pairs de la sous-région qui ont opté pour le troisième voire quatrième mandat. Les plus sceptiques le pensent en tout cas que l’introduction d’une loi à l’Assemblée par un citoyen béninois qui souhaite la rallonge du mandat des présidents d’institution y compris le président de la République est un ballon d’essai lancé par le régime en place.

Sur la toile en effet, le débat a été mené surtout avec la déclaration du député proche du pouvoir, Dakpè Sossou de la 17ème circonscription électorale, qui au cours du premier mandat de chef de l’Etat, avait laissé entendre que le compétiteur-né est parti pour faire 12 ans à la tête du pays.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook