Actualité

Bénin : Voici les 03 observations du Parti Communiste sur le scrutin du dimanche

L’investigateur 10/01/2023 à 09:53

Malgré son appel au boycott, le Parti Communiste du Bénin (PCB) a suivi ce dimanche 08 janvier, le déroulement des élections législatives. Ce lundi 09 janvier, le PCB a fait une déclaration de presse pour partager les trois (03) observations effectuées pour le déroulement de ce scrutin.

Le PCB évoque comme première remarque, un rejet massif par le peuple de l’élection, qu’il qualifie de mascarade électorale. "L’indifférence déjà observée de la part des masses vis-à-vis de la campagne des partis autorisés à compétir s’est transformé en un boycott massif des urnes", mentionne la déclaration de presse. Selon le parti, "ce boycott massif constitue un désaveu non seulement de la gouvernance en place, mais de tout le système du Renouveau démocratique et des partis et des hommes qui le portent depuis 1990."

Le PCB et l’APP seuls contre toute...

Le deuxième constat est une "confirmation de la justesse du mot-d’ordre de boycott". Le Parti Communiste du Bénin précise que " le boycott massif et sur toute l’étendue du territoire national confirme la vision du Parti Communiste et des patriotes de l’APP qui seuls contre toute la coalition du régime et anti-patriotes ont montré et défendu que le peuple n’a rien à gagner à ces élections et appelé au boycott."

Il remercie le peuple d’avoir suivi le mot d’ordre. "Les résultats confirment la liaison, la capacité d’écoute et de traduction par le Parti Communiste de la volonté populaire. Le Parti félicite ses militants ainsi que tous les patriotes qui ont défendu ce mot-d’ordre ; le PCB félicite le peuple béninois pour ce comportement responsable et clairvoyant et le remercie d’avoir écouté son appel et s’être tenu à l’écart de cette vaste mascarade électorale."

Le vote sanction du peuple

Pour ce qui concerne le troisième constat, les communistes disent avoir noté un important vote-sanction contre le pouvoir de la rupture. "Parmi la minorité qui est allé voter, beaucoup ont fait un vote-sanction contre le pouvoir.
Sur toute la ligne, une nouvelle gouvernance, patriotique, démocratique et populaire est appelée", indique la déclaration de presse.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook