Bénin

Bénin : l’Ambassadeur des USA répond à une lettre des opposants, lire les détails

L’investigateur 24/04/2021 à 18:09

Saisie par une correspondance le 08 mars 2021 par l’ONG Volontaires pour la Démocratie et les Droits Humains (VDDH), basée en France, Patricia Mahoney, Ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin a réagi à cette lettre de l’ONG proche des opposants au président Patrice Talon.

C’est sur la situation des droits de l’homme au Bénin que l’Ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Patrica Mohoney a été saisie. Et, en réponse elle écrit : « J’accuse réception de votre lettre du 08 mars sur la situation des droits de l’homme au Bénin », peut-on lire dans la lettre. L’ambassadeur par ailleurs a notifié dans cette lettre que « les Etats-Unis accordent une attention au respect des droits de l’homme à travers le monde entier ».

En effet, au lendemain de l’élection du dimanche 11 avril 2021, l’Ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin a sorti un communiqué par lequel elle a exprimé son amertume par rapport à certains disfonctionnements (absence de vote dans certains arrondissement ect), observés au cours du scrutin. Selon l’avis de certains, ce n’est pas la lune de miel entre l’Ambassadeur des USA près le Bénin et les autorités en place. A travers d’autres communiqués publiés par la diplomatie américaine accréditée au Bénin, Patrice Mahoney a notifié que les Etats-Unis suivent de près la situation en cours notamment les arrestations après les violences préélectorales et a souhaité que les droits des détenus soient respectés.

Lire aussi : Accueil / Société / Violences pré-électorales : 21 policiers et militaires blessés par balles, 02 (...)
Bénin
Violences pré-électorales
 : 21 policiers et militaires blessés par balles, 02 assaillants tués au Bénin


Quid de l’ONG VDDH et sa ligne éditoriale !

Récemment, L’ONG VDDH, qui a manifesté le 03 avril 2021 à Paris contre le régime de Cotonou pour protester contre la prorogation du mandat du président de la République. Cette ONG est composée des acteurs politiques béninois pour la plupart en exil et qui ne ménagent guère le président Patrice Talon au cours de leurs différentes sorties. Une position propre à l’organisation internationale martelée d’ailleurs à cette sortie du 03 avril. « Comme vous le savez, la situation du Bénin en matière de démocratie, d’Etat de droit et surtout des droits humains est déprimante et alarmante », a estimé leur porte-parole dans une déclaration lue. Selon ses propos, « il y a une atteinte aux droits de l’opposition, de la démocratie, de l’Etat de droit et aux droits humains au Bénin ».

Lire aussi : Projet d’un gouvernement de transition : le camp Yayi répond à la mouvance

L’ONG a plusieurs fois souhaité que les décisions de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) qui arrangent les opposants au Président Patrice Talon, soient appliquées au Bénin, ce à quoi s’oppose le régime en place.

voici la lettre de l’Ambassadeur aux opposants




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook