Justice

Bénin : l’ancien journaliste Aziz Imorou relaxé au bénéfice du doute par la justice

L’investigateur 6/10/2020 à 15:21

L’ancien correspondant du Journal l’Informateur dans le Zou, Aziz Imorou a recouvré sa liberté ce 06 octobre 2020. Incarcéré le 17 septembre 2020 dans une affaire de harcèlement au moyen de communication électronique qui l’oppose au Directeur Général de la Sogema Armand GANSE, le journaliste, désormais agent à la mairie de Bohicon a été libéré par la justice au bénéfice du doute. Au terme de l’audience tenue au tribunal de première instance de première classe de Cotonou, le juge en charge du dossier a estimé à la lumière des faits, qu’il n’y a pas suffisamment de charges pour conclure à sa culpabilité. Le doute lui est donc profitable. Et il recouvre ainsi sa liberté après avoir passé 20 jours derrière les barreaux.

Lire aussi : Bénin  : liste des 203 enseignants nommés aux fonctions de responsables pédagogiques et administratifs

En effet, les faits remontent à la période électorale où il a eu de problème avec le DG GANSE. Alors, Aziz IMOZOU avait porté plainte au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey. Mais il a dénoncé le Directeur général de la SOGEMA sur les réseaux sociaux. Ce dernier à son tour a porté plainte auprès l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC).




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook