Actualité

Bénin : l’argent du COGEFOS divise 03 confédérations syndicales de travailleurs

L’investigateur 21/06/2021 à 16:40

La gestion du Comité de Gestion des Fonds des Organisations syndicales représentatives (COGEFOS) oppose farouchement les centrales syndicales. Profitant d’une sortie médiatique, la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB) a fait cas de leur mésentente et dénoncé le plan des autres organisations qui ne lui reconnaissent pas ses droits.

Trois confédérations syndicales sont divisées autour d’un sujet très préoccupant pour l’une d’entre elles en ce moment. La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB), la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) et la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), sont à couteaux tirés sur la gestion du Comité de Gestion des Fonds des Organisations syndicales représentatives (COGEFOS). A en croire les responsables de la CSTB, les deux autres Confédérations ont décidé de violer les textes qui régissent la gestion dudit Comité, ce qui constitue une violation de ses droits.

Lire aussi : BAC 2021  : Brice Hondi, PDG du Groupe ADECO s’adresse aux candidats

Sortie en tête des dernières élections professionnelles, la CSTB quoique suivie de la CSA Bénin et de la Cosi-Bénin, se dit être majoritaire dans le COGEFOS. Ce que les autres rejettent alors pour les responsables de la CSTB, la CSA-Bénin et la Cosi-Bénin à travers leur manière de fonctionner, veulent l’exclure et lui prendre la présidence du COGEFOS.

Lire aussi : Bénin  : ce que doit faire l’opposition pour gagner la bataille, selon Andoche Amègnissè

En raison de la guéguerre, la CSTB n’est pas restée jusqu’à la fin de la dernière l’Assemblée générale qui devrait connaître de la désignation des membres du COGEFOS. Mais ses sœurs y sont restées et sont allées au bout du processus. Sauf que la CSTB rejette la désignation des membres faite en son absence. « La tenue de cette AG et de la mise sur pied de ce bureau fantoche sont nulles et de nul effet », a déclaré Kassa Mampo, Secrétaire Général Confédéral de la CSTB.

Lire aussi : Bénin  : 21 mémoires de Master rejetés à l’Université de Parakou pour plagiat

Visiblement au-délà des droits revendiqués par la CSTB, on remarque aisément que ces Confédérations sont divisées autour de l’argent du COGEFOS




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook