Bénin

Bénin : l’opposant Expérience Tébé qualifie l’évasion de Georges Bada d’un ‘’montage’’

Rollis HOUESSOU 22/03/2022 à 19:04

L’évasion de l’ancien Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada de la prison fait réagir depuis la semaine écoulée. Invité sur l’émission 5/7 Matins de la télévision nationale ce weekend, le Président du Mouvement Populaire de Libération (MPL) a livré ses impressions. Pour Expérience Tébé, cette évasion est un peu trop gros à accepter.

Depuis la semaine dernière, c’est l’évasion de l’ancien Maire d’Abomey-Calavi Georges Bada qui occupe l’actualité. Une information qui a suscité une vive polémique et une avalanche de réactions. Se prononçant sur les législatives prochaines, le Président du parti politique MPL Expérience Tébé a estimé qu’il est inconcevable qu’un prisonnier de la trempe de Georges Bada puisse s’évader. Pour cela, les autorités pénitentiaires et également les autorités du Cnhu (Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga) doivent un peu plus d’explications à la population. "Qu’un détenu de cette taille qui aurait des soucis de santé se retrouve au Cnhu pendant plus d’un mois et qu’on nous dise qu’il a disparu… C’est un peu trop gros pour nous à accepter, comme cela est dit. Il n’est pas concevable qu’on dise qu’un détenu de cette taille puisse s’évader. On nous doit beaucoup plus d’explications", a souhaité Expérience Tébé cité par LNT.

| Lire aussi : Bada : les derniers détails sur les arrestations après son évasion au Cnhu

| Lire aussi : Farnolle : ’’Je ne connais pas encore ma fonction dans le staff’’, réaction de l’ancien gardien des Ecureuils

Rappelons que l’évasion de l’ancien Maire a conduit à l’ouverture de trois différentes enquêtes. Lesquelles enquêtes ont permis d’interpeller une quinzaine de personnes dont des agents de la police commis à sa garde, des médecins et infirmier. Pour l’heure, la destination de l’ex-édile d’Abomey-Calavi n’est pas encore connue. En prison depuis décembre 2020 pour abus de fonction dans l’affaire domaniale dite de « 39 ha », Georges Bada s’est évadé alors qu’il avait été admis au CNHU pour des soins.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook