Bénin/politique

Benin : la CENA propose une relecture du code électoral

Bénédicte BANKOLE 1er/06/2021 à 11:19

La commission électorale nationale autonome (Cena) a organisé du mardi 25 au vendredi 28 mai 2021 un atelier d’évaluation objective et approfondie de l’élection présidentielle du 11 avril dernier à Parakou. Au terme des travaux, les participants ont fait des propositions pour l’amélioration de l’organisation des élections au Bénin.

Les travaux dans le cadre de l’évaluation de la présidentielle du 11 avril ont duré quatre jours à Parakou. Au terme des différents débats organisés lors de cet atelier, les parties prenantes ont fait des recommandations.

Il s’agit, entre autres, de procéder à l’allègement des pièces demandées aux candidats aux élections, à une meilleure gestion des candidatures qui devra s’effectuer dans la transparence et dans l’ordre, de clarifier la publication et la proclamation provisoire des résultats pour qu’il n’y ait pas de confusion entre les résultats de la CENA et ceux de la Cour constitutionnelle, de prendre des dispositions pour que les personnes handicapées puissent accomplir leur devoir civique sans difficultés.

Selon le président de la Cena Emmanuel Tiando, toutes les propositions faites nécessitent une relecture du code électoral. ‘’ Toutes ces propositions que nous avons faites nécessitent une relecture du code électoral et je crois que notre atelier a préconisé l’utilité de cette relecture, à charge bien entendu, à ceux qui détiennent la possibilité d’accéder à cette relecture ou pas’’, a-t-il notifié.

Il faut noter que selon l’exigence de la loi, le parrainage qui a fait l’objet de nombreux débats lors de l’élection présidentielle, n’a pas a été occulté dans les propositions faites par les participants à l’atelier d’évaluation du scrutin.

« Nous n’avons pas dit, au cours de notre atelier, qu’il faut supprimer le parrainage, mais nous avons estimé qu’il est nécessaire de procéder d’abord à une extension des parrains, et ensuite, à une réflexion sur les modalités d’application de ce parrainage. », a clarifié Emmanuel Tiando.

Pour conclure, il a remercié les participants pour leur assiduité aux travaux et leur contribution à l’amélioration du processus électoral, rapporte 24h au Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook