Bénin

Bénin : la Criet attend de nouveaux clients dans l’affaire corruption à Hillacondji

Bénédicte BANKOLE 9/09/2021 à 09:19

Des têtes continuent de tomber dans l’affaire corruption à la douane au poste de la frontière bénino-togolaise, Hilacondji. Le mardi 07 septembre dernier, 15 commissionnaires agréés en douane sont mis sous convocation par la Brigade Économique et financière (Bef).

Dans l’affaire "corruption au poste de douane d’Hilacondji" dans laquelle des agents des douanes et droits indirects ont été placés en détention, des commissionnaires agréés en douane, certainement impliqués ont été écoutés par la Brigade économique et financière. Selon Le Potentiel, les agents de ces structures agréées sont peut-être impliqués dans l’affaire de fausses attestations et de corruption au poste de douane de Hilacondji à la frontière Bénin-Togo. Car, après leur audition à la Bef ce mardi, les mis en cause ont été placés sous convocation.

En effet, au regard de l’évolution de l’affaire qui a éclaboussé des agents de douane, la Bef avait déjà interpellé et auditionné le vendredi 20 août 2021, plusieurs personnes. A savoir : le chef brigade du poste de douane de Hilacondji, à la frontière bénino-togolaise, Achille Allossogbé, l’inspecteur liquidateur, Salifou-Boukary Maboudou, le receveur Ali Aboubakar et le transitaire Gustave Mèhinto.

Après leur présentation au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), ces derniers ont été placés sous mandat de dépôt.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook