Actualité

Bénin : la Soneb justifie la coupure d’eau aux sapeurs-pompiers d’Allada et de Ouidah

L’investigateur 5/10/2021 à 14:31

Les médias ont abondamment fait cas de la situation malencontreuse, relative à la coupure d’eau que vivent les sapeurs-pompiers des communes d’Allada et de Ouidah. Et, compte tenu de la sensibilité du sujet, la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) est montée au créneau pour apporter des clarifications.

C’est à travers un texte publié sur les réseaux sociaux que la Soneb est intervenue pour clarifier le débat relatif à la coupure d’eau aux sapeurs-pompiers de Ouidah et d’Allada. Lire les détails à travers le texte.

"Depuis quelques heures, il est publié par la presse et abondamment relayés sur les réseaux sociaux l’information relative à la coupure d’eau potable par la SONEB dans les casernes des sapeurs-pompiers d’Allada et de Ouidah ! L’intérêt évident des populations pour l’information et les vifs débats suscités sur la toile témoignent de ce que les populations ont tout de suite pensé à une coupure d’eau par la SONEB au niveau des bouches d’incendies, principaux moyens de travail des sapeurs-pompiers en situation de crise. Ce qui n’est pas le cas.
La SONEB n’a aucunement agi dans le sens d’handicaper le travail des sapeurs-pompiers, ni de leur couper un outil de travail.

| Lire aussi : Bénin : ouverture officielle de la 5ème édition du Salon S2IM hier à Kouhounou

| Lire aussi : Bénin : Soglo menace de révéler les dessous de la rencontre entre Yayi et Talon

Les coupures opérées par la SONEB l’ont été plutot au niveau interne, dans les casernes, sur les compteurs d’eau à usage domestique destinés aux besoins des sapeurs-pompiers, lesquels compteurs doivent des arriérées de consommation d’eau potable enregistrées sur plusieurs années.
Aussi, convient-il de préciser que la SONEB a l’obligation impérieuse de fournir de l’eau en permanence dans les bouches d’incendie sur le territoire national pour l’intervention des Sapeurs-pompiers sur le terrain.
Il s’agit donc ici de séparer les casernes coupées au niveau de leurs compteurs d’eau à usage domestique pour non-paiement, des bouches d’incendie qui elles, sont actuellement bien alimentées d’eau et opérationnelles.
Les responsables de la SONEB en appellent au sens de discernement des uns et des autres et invitent tous les ménages et institutions abonnés aux services d’eau potable, à payer leurs factures de consommation à bonne date et ainsi éviter des convenues", peut-on lire dans le texte.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook