Bénin : la police lui évite le lynchage de la belle-famille après le décès de son mari

Rollis HOUESSOU 6/01/2022 à 07:08

La police a sauvé une dame des mains de ses beaux-parents. On lui reproche d’avoir ramené le corps sans vie de son époux alors qu’elle n’avait pas auparavant annoncé sa maladie. Les faits se sont produits le mardi 04 janvier 2022 aux environs de 20 heures dans l’arrondissement de Ouèdèmè, commune de Lokosssa.

Une dame a échappé à une vindicte populaire à Lokossa dans la soirée du mardi dernier. Selon les informations de Frissons radio, elle est accusée d’être revenue avec la dépouille de son mari sans informer la belle-famille de la maladie de l’époux avant sa mort. Or, au regard de l’état de santé de son mari, la dame aurait quitté Cotonou avec lui dans l’intention de le ramener au village sis à Agonkanmè auprès de sa famille.

| Lire aussi : Zagnanado : échanges de violents coups de machette entre un agriculteur et 02 éleveurs

Arrivé à Agatogbo dans la commune de Comé, le malade trépasse. Elle informe alors la police et sollicite son aide, surtout pour sa sécurité. Et effectivement, ce qu’elle cragnait allait se passer si la police ne l’avait pas accompagnée.

| Lire aussi : Bénin : un homme tué en plein sommeil dans un accident devant un consulat

En effet, une fois dans le village, la population s’est soulevée et prête à la lyncher. Mais la police a su la protéger et l’a d’ailleurs pour le moment garder.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook