Actualitlé

Benin : le Ceg 5, des champs et des infrastructures sous l'eau à Lokossa

L’investigateur 6/11/2021 à 19:01

Les localités de Todoga, Hangnandohou, Atikpéta- Djehadji et le collège d’enregistrement général ( CEG5 ) Lokossa sont sous l’eau. C’est le constat fait sur le terrain après les fortes pluies abattues sur la ville.

Le lac est sorti de son lit, occasionnant une inondation sans pareille, qui ensevelit tout sur son passage. Selon nos informations, les villages Todoga, Hangnandohou, Atikpéta- Djehadji et le collège d’enregistrement général ( CEG5 ) Lokossa sont sous l’eau depuis quelques jours. Une situation due aux dernières pluies qui se sont abattues sur la ville. Si pour les uns, cela peut s’expliquer par le fait que le lac Doukon qui traverse cette zone est sorti de son lit, les autres estiment par contre que cette montée tardive et excessive des eaux du lac, serait due au programme d’asphaltage qui a draîné toutes les eaux de ruissellement de Lokossa vers la zone. Ainsi donc, les champs, les habitations ou les infrastructures socio-communataires sont sous l’eau. Une source nous apprend que L’EPP Todoga a dû être fermée temporairement et que le CEG 5 a vu sa cour entièrement inondée. D’après nos recoupements, il ressort que ce sont les pluies diluviennes qui sont principalement à la base de cette situation que vivent les populations dans ces milieux.

| Lire aussi : Divers : panne sexuelle dans le couple, que faire lorsque cela arrive ?

Rappelons que la commune d’Athiémé dans le département du Mono, a été également sous l’eau, Il y a quelques semaines où plus de 50 villages ont été victimes de la crue du fleuve Mono.

Rollis Houessou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer