Actualité

Bénin, le maire Rufino fidélise les populations de Bohicon à l'opération "Pas de prince Axovi fo"

L’investigateur 8/11/2020 à 18:14

Initiée par Me Rufino d’ALMEIDA, Maire de la commune de Bohicon, l’opération dénommée « Pas de prince, Axovi fo », qui appelle tous les habitants de la ville carrefour à se lever tôt chaque premier samedi du mois pour rendre propre leur entourage, était à sa 2ème édition ce samedi 07 novembre 2020.

En effet, cette édition qui a connu plus d’engouement que la première, a vu une forte mobilisation de la population derrière l’autorité communale pour rendre propre la cité.
C’est une invite du maire Rufino d’ALMEIDA à ses administrés qui sont désormais appelés à consacrer ces jours et horaires sus indiqués à la salubrité. Le but visé est d’œuvrer pour que la commune de Bohicon dégage un charme impressionnant en termes de propreté.

Lire aussi : Cotonou  : le corps sans vie d’un homme emporté par la mer, repêché à la plage Togbin

Ce faisant, le premier samedi de ce mois de novembre a été dédié à la 2ème édition de cette initiative dénommée opération « Pas de prince, axovi fo ». Tôt dans la matinée donc, le maire Rufino D’ALMEIDA, habillé pour la circonstance en tenue de sport, et muni d’un balai a donné le bon exemple. Une façon de dire que « la charité bien ordonnée commence par soi-même ».
Du carrefour DAKO, jusqu’au niveau de l’arrondissement de Saclo, le maire et les siens ont balayé, sarclé, nettoyé et incinéré les tas d’immondices sauvagement massés de part et d’autres, le long du tronçon. « Si on est des princes, il faut adopter un comportement de prince. Nous ne pouvons pas être des princes et végéter dans un environnement sale », a martelé le maire.

A chaque étape de cette journée de salubrité, il n’a de cesse d’échanger avec les populations sur la nécessité pour elles de balayer et de nettoyer leur environnement immédiat.

Lire aussi : Mort d’une élève hier à Dassa  : son petit ami en classe de terminale gardé à vue

L’opération qui devient une tradition à Bohicon, est symbolisée à travers d’autres actions. La preuve à l’aube de l’an 2021, un concours sera ouvert aux écoles primaires de la ville carrefour pour distinguer le lieu de savoir qui aurait eu à présenter un cadre de vie bien assaini. Dans la même veine plusieurs rues de la ville vont entrer en compétition.
À l’arrivée, une palme de mérite sera décernée à la rue la plus propre, laquelle se verra, selon le maire, dotée de lampadaires. Assez d’initiatives qui vont semer l’émulation dans le rang des habitants de Bohicon. Cette 2ème édition a suscité d’engouements avec l’adhésion de différentes couches sociales. C’est le cas de l’Association des techniciens des métiers de l’Audiovisuel du Zou/Collines, des groupements de femmes, des ONG etc...
Par Raphaël SOUHIN Zou.Collines



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook