Justice

Bénin : le procureur Mètonou met en garde contre la maltraitance des enfants

L’investigateur 20/06/2020 à 13:54

« Les mineurs sont les enfants du procureur. Aucune tolérance pour les cas de maltraitance », a déclaré le procureur du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou au procès de l’enfant nourri à la matière fécale par sa marâtre, ce vendredi 19 juin 2020.

Lire aussi : Covid-19 : les chrétiens invités au respect de ces 04 mesures dans les lieux de culte au Bénin

En effet au terme du procès dont la dame qui a maltraité l’enfant de sa coépouse de 06 ans a écopé 24 mois de prison ferme dont 12 avec sursis, le procureur qui a représenté le ministère public a été clair. Plus de tolérance pour les actes de maltraitance des enfants. C’est dire que ceux qui s’adonnent à ce jeu sont prévenus. Ils courent de grands risques. La preuve pour complicité, le mari de la dame a quant à lui, écopé de douze mois de prison avec sursis.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook