Actualité

Bénin, les déclarations de Bertin Koovi sur Daagbo et l’empereur Owolobè des Ogboni

L’investigateur 2/03/2022 à 21:04

Bertin Koovi est de long en large revenu sur les propos de Daagbo, dieue de Banamè sur le Chef de l’Etat, Patrice Talon. Occasion pour l’ancien président de l’Alliance Iroko d’évoquer en des termes que voici, le cas de l’Empereur des Ogboni Kabiessi Owolobè. C’était dans une longue vidéo de plus d’une trentaine de minutes, et datant du 21 février 2022,

« On a vu Jésus ressusciter des morts contrairement à Parfaite qui se proclame dieue sans ressusciter un seul mort depuis ». Voici l’une des phrases fortes et morceaux choisis de la vidéo de Bertin Koovi sur Daagbo. Revenant sur ses propos contre le président de la République Patrice Talon, il ajoute : « Si le président Patrice Talon a peur d’affronter dieue de Banamè, Bertin Koovi se dit prêt à lui donner ce qu’il faut comme puissance pour l’affronter ». Bertin Koovi par ailleurs souhaite qu’on lui accorde une seule journée en tant que ministre de l’intérieur pour régler le problème de la première responsable de Banamè. Car, il estime que ceux qui doivent agir à la place du président de la République ont peur d’elle.

En effet, pour le candidat malheureux de l’élection présidentielle en 2016, en parlant du Chef de l’Etat en des termes : « Mêlomè Clément », Daagbo a humilié le président de la République qui après tout est une institution. Mais, nuance-t-il, « il ne revient pas au président de réagir mais plutôt à d’autres services de la République ».

| Lire aussi : Banamè : malade, Daagbo sollicite l’aide des fidèles pour aller se faire soigner, les détails

Plus loin dans sa vidéo, Bertin Koovi a cité des noms de gens supposés « auparavant riches », mais appauvris une fois qu’ils auraient commencé l’église de Banamè. Pour lui, en général les Béninois sont naïfs et croient à tout ce qu’on leur miroite alors que tout ce qui brille n’est pas de l’or. S’adressant aux populations, Bertin Koovi soutient qu’ils « aiment le sensationnel ».

| Lire aussi : Affaire bastonnade : entre prison et relaxe, l’Empereur Owolobè retient son souffle

Dans la même veine, il a évoqué le cas de l’Empereur des Ogboni Kabiessi Owolobè pour souligner la situation de ses ministres en prison dans l’affaire (NDLR flagellation ).

| Lire aussi : Daagbo : Koovi fait une nouvelle sortie et tranche une question liée à dieue de Banamè, les détails

En gros, il a été clair pour affirmer que l’Empereur des Ogboni n’a pu rien faire pour changer la vie de ceux qui le suivent.
« La puissance c’est entre toi et l’esprit qui te la donne, pas un homme », a conclu Bertin Koovi sur ce sujet.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer