Afrique/opposition

Bénin : les dessous de la création du parti de l'opposition, Les Démocrates

L’investigateur 30/07/2020 à 09:25

La création du nouveau parti politique dénommé Les Démocrates (LD) au Bénin agite le landerneau politique depuis quelques jours. Considérée comme la formation politique de l’ancien président Boni Yayi, elle revêt beaucoup d’autres subtilités que le commun des Béninois ne maîtrisait pas.

Certes au départ, le parti politique Les Démocrates (LD) est entièrement considéré comme une entité politique de l’ancien président d’honneur de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), Boni Yayi, mais il n’est pas forcément l’initiative de l’ex-président de la Banque ouest-africaine de Développement (BOAD). Reçu en effet dans un entretien sur la web radio Crystal News, le juriste Nourou Dine Saka Saley a levé un coin de voile sur les dessous de la création du parti.

Lire aussi : Bénin : le gouvernement lance une formation au profit de 1000 artisans et maître-artisans

A en croire l’ancien conseiller technique du ministre Abdoulaye Bio Tchané, la création du parti n’est guère l’initiative de l’ancien président Boni Yayi. Elle est plutôt, l’œuvre d’un « groupe d’acteurs politiques qui ont décidé de se mettre ensemble dans un creuset politique. » Ce qui tranche avec les supputations et les considérations d’autrefois.
D’autres détails non moindres sont liés aux coups médiatiques tentés, jusqu’à preuve du contraire pour intégrer l’ancien président Nicéphore Soglo qui, il est bien vrai, était informé à l’origine de la création du parti. Mais pour le moment, la mayonnaise tarde à prendre. Ce qui, a conclu le juriste, pourrait être dû aux rivalités qu’il y a eu entre les deux ex-présidents auparavant.
Il est vrai que Boni Yayi qui vient de notifier par voie d’huissier, son retrait légal de la Fcbe, adhère entièrement pour le moment à ce son de cloche opposé à celui du régime en place.

Lire aussi : Sakété  : découverte d’un nouveau-né dans un sachet, abandonné sur un tas d’ordures

Mais selon le juriste Nourou Dine Saka Saley, il n’en est pas forcément le premier à penser à sa concrétisation.
Créé en catimini presque, ce parti a déposé la liste de ses 1115 membres fondateurs ce mercredi 29 juillet 2020 et attend d’avoir son récépissé légalement. Son président, l’ancien transfuge de Force Clé, Eric Houndété a par ailleurs confié sur une radio de la place que l’ex-patron des Verts s’est donné corps et âme pour la cause de cette formation politique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook