Bénin/Administration

Bénin : les indications du gouvernement sur le projet de réaménagement des horaires de travail

L’investigateur 6/09/2020 à 11:42

En discussion avec les partenaires sociaux, le Gouvernement du Bénin envisage le réaménagement des horaires de travail dans l’administration publique. Mais pour l’heure, aucune prescription, encore moins de recommandation n’a été faite à ce sujet.

Les horaires de travail qui sont actuellement en cours dans l’administration publique au Bénin, restent toujours en vigueur. C’est du moins, ce que nous pouvons retenir du communiqué du Gouvernement en date de ce jour 06 septembre 2020. En effet, Édouard OUIN-ORO Secrétaire Général du gouvernement a annoncé via un communiqué qu’aucune prescription n’a encore été faite par rapport au réaménagement des horaires de travail dans l’administration publique.

Lire aussi : Justice : 100 auditeurs recrutés pour étoffer les agents permanents du secteur

Aussi, faut-il retenir que les anciens horaires de travail sont jusqu’à nouvelle ordre, en vigueur. « Les horaires actuellement en cours restent en vigueur dans tous les secteurs », peut-on lire dans le dit communiqué du Gouvernement. Par ailleurs, le Secrétaire Général du gouvernement a notifié que « le réaménagement envisagé ne concerne ni le secteur privé ni les établissements d’enseignement ». Ces derniers sont donc libres d’organiser leurs horaires de travail tout en respectant la durée légale de travail. Lire le communiqué.

COMMUNIQUÉ

Lire aussi : Tchaourou  : l’ancien président Boni Yayi offre une moto à Sakina Harouna

Le réaménagement des horaires de travail dans l’administration publique, envisagé par le Gouvernement et en discussion avec les partenaires sociaux, n’a encore fait l’objet d’aucune prescription. Par conséquent, les horaires actuellement en cours restent en vigueur dans tous les secteurs. En tout état de cause, le réaménagement envisagé ne concerne ni le secteur privé ni les établissements d’enseignement qui restent libres d’organiser leurs horaires de travail, mais en veillant au respect de la durée légale de travail.

Le Secrétaire général du gouvernement.
Edouard OUIN-OURO.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook