Actualités

Bénin : les membres du cabinet des maire des communes à statut intermédiaire, selon un décret présidentiel

Deo Gratias HOUNKPATIN 23/06/2024 à 19:27

Le 22 mai 2024, le Président Patrice Talon a pris un décret qui redéfinit la structure-type de l’administration communale en République du Bénin.

Conformément à ce décret, le cabinet du maire des communes à statut intermédiaire comprend désormais un chef de cabinet, un secrétaire particulier, un chargé du protocole, des relations publiques et de communication, et un chargé de mission. De plus, dans les communes dotées d’une police municipale, le cabinet inclut également un conseiller technique à la sécurité.

Tous les membres du cabinet, à l’exception du secrétaire particulier qui relève directement du maire, sont placés sous la supervision du chef de cabinet. La mission principale de ce cabinet est d’assister le maire dans l’exécution de ses fonctions. Cette réorganisation vise à renforcer l’efficacité de l’administration municipale et à améliorer la gouvernance locale.

Il convient de rappeler que Banikoara, Kandi et Malanville dans l’Alibori, Natitingou dans l’Atacora, Allada et Ouidah dans l’Atlantique, Bembèrèkè, Nikki et Tchaourou dans le Borgou, Dassa-Zoumè et Savalou dans les Collines, Aplahoué dans le Couffo, Djougou dans la Donga, Lokossa, dans le Mono, Sèmè-Kpodji dans l’Ouémé, Kétou et Pobè, dans le Plateau , et Abomey et Bohicon dans le Zou sont les communes à statut intermédiaire du Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook