Actualité

Bénin : les promesses de Ousmane Batoko aux officiers de police judiciaire

L’investigateur 18/12/2020 à 09:59

Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, est en train de parcourir les juridictions conformément aux dispositions statutaires. A trois mois de la fin de son dernier mandat, il fait une annonce aux officiers de police judiciaire.

La traditionnelle visite périodique d’inspection et de travail dans les Maisons d’arrêt et Tribunaux du Bénin, se poursuit pour Ousmane Batoko. Face aux Officiers de police judiciaire à l’étape de Cotonou, il a annoncé lundi dernier, une bonne nouvelle avant son départ de la tête de la plus haute juridiction. « Je suis sur le départ moi-même dans trois mois, mais j’espère que d’ici les trois mois, cette réunion va se tenir pour que, ne serait-ce que le minimum dont vous avez besoin, vous soit mis à disposition pour exécuter votre mission », a-t-il promis. Certainement qu’il attendait cette réunion depuis des mois sans gain de cause.

Lire aussi : Mairie de Cotonou  : Mme Mireille Dagbozounkou, SASA invitée à reprendre service dès lundi

Conformément à la Constitution béninoise, « Le président de la Cour suprême est nommé pour une durée de 5 ans par le président de la République après avis du président de l’Assemblée nationale, parmi les magistrats et juristes de haut niveau, ayant quinze (15) ans au moins d’expérience professionnelle par décret pris en conseil des ministres. Il est inamovible pendant la durée de son mandat qui n’est renouvelable qu’une seule fois ». Nommé pour la première fois à la tête de la Cour suprême le 7 février 2011 par l’ancien chef de l’Etat, Yayi Boni, Ousmane Batoko a été reconduit le vendredi 26 février 2016. Son second et dernier mandat prend fin le 27 février 2021. La bataille pour sa succession est donc lancée.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Facebook