Actualité

Bénin : liste des proches du régime en prison, pas de traque aux opposants, réplique un pro-Talon

L’investigateur 6/05/2021 à 14:38

Le débat sur l’arrestation des opposants au régime en place continue de fort belle manière. Mais contrairement à ceux qui crient à une traque des opposants, le Directeur de la communication à la Présidence de la République du Bénin, Wilfried Léandre Houngbedji a déclaré qu’il y a plus de 30 proches du pouvoir en détention préventive.

Les cas les plus frappants parmi les proches du pouvoir en détention préventive que la rédaction s’est fait le devoir de répertorier, concernent Jean-Baptiste Houngué, chargé de mission du président Patrice Talon, les anciens maires de la Commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada et Patrice Hounsou-Guèdè, respectivement membres fondateurs de l’Union Progressiste (UP) pour le premier ; et simple membre du Bloc Républicain (BR) pour le second. Pierre Gbégbon (membre fondateur UP récemment libéré), Rodrigue Kakaï Glèlè (BR), Zachée Zounfa conseiller UP à la mairie de Cotonou, Hounmavo Désiré un proche de l’ex-maire Georges Bada, Frédéric Béhanzin (un soutien de taille au régime). A cette liste non exhaustive, s’ajoutent les chefs d’arrondissement central de la commune d’Abomey-Calavi Hounsou Bernard et ses homologues de ( Hêvié et Akassato) Patrice Hounyéva et Appolinaire Hounguè ; tous membres des blocs soutenant le chef de l’Etat. L’ex-deuxième adjoint au maire Julien Hounfo et Victor Adimi sont eux aussi concernés.

Lire aussi : The Voice Afrique : Sessimè répond aux critiques des internautes togolais

L’ex-secrétaire général de la mairie d’Abomey-Calavi, Sébastien Kinssiklounon sans oublier le Directeur de l’aménagement et de l’urbanisme de la ville d’Abomey-Calavi (DAU), Gélase Hounguè qui ne peut à ce poste sensible, soutenir l’opposition. Certes, ces cas évoqués pour la plupart, concernent l’affaire d’expropriation dite « affaire 39 hectares » ou mafia foncière à Abomey-Calavi ; et l’affaire d’attribution d’un marché au Port Autonome de Cotonou. Mais dans d’autres secteurs, des hommes-liges du régime qui ont de la peine à rompre avec les vieilles habitudes, sont également derrière les barreaux.

Lire aussi : Bénin : nouveau tête-à-tête entre le président Talon et Amoussou hier

Tout compte fait, toutes ces différentes arrestations dans le camp présidentiel font dire au Directeur de la communication à la Présidence de la République du Bénin, Wilfried Léandre Houngbedji que le régime ne vise aucunement les opposants. Mais plutôt ceux qui ont maille à partir avec la justice. Il l’a martelé, le lundi 03 mai dernier dans l’émission « Le Débat BBC Afrique-Africa Radio ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook