Actualité

Bénin : malade, l’ancien président Nicéphore Soglo attend une opération chirurgicale

L’investigateur 2/08/2022 à 00:16

Parti de Cotonou pour Paris dans le cadre de son check-up annuel il y a quelques semaines, l’ancien président, Nicéphore Soglo est revenu manu militari à Cotonou. Invité aux manifestations de la célébration du 62è anniversaire de l’Indépendance du Bénin, l’ex-maire de Cotonou a dû répondre aux obligations de la nation.

C’est au micro de Frissons Radio que l’ancien Chef d’Etat, Nicéphore Soglo a lâché le morceau. « Moi, je dois être opéré dans une dizaine de jours à Paris », a-t-il confié. De quoi souffre-t-il alors ? Mystère.
Visiblement affaibli par l’âge, le patriarche continue de lutter contre la maladie en effet. Selon sa déclaration, son retour à Cotonou a été motivé par un certains nombre de conditions posées au précurseur du Nouveau Départ. D’ailleurs, au défilé militaire qui s’est déroulé cette matinée, on doutait de sa présence parce que le 29 juillet 2022, il avait publié depuis Paris, un communiqué dans lequel il a félicité le Chef de l’Etat, Patrice Talon pour dire qu’il a fait un minimum d’efforts après la libération de trente (30) détenus proches de l’opposition et incarcérés au lendemain des violences électorales.

| Lire aussi : Dévoilement des trois monuments : lSoglo présent, renvoie à nouveau la balle dans le camp de Talon pour la décrispation

Le délai entre la publication de son communiqué et la célébration de la fête du 1er Août étant trop court, on se demandait comment allait-il répondre à l’invitation du gouvernement. Mais c’est sans compter avec son abnégation et aussi, du fait qu’il se sent satisfait après la libération de certains détenus proches de l’opposition. Ce qu’il a posé comme conditions avant de participer aux manifestations du défilé militaire.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook