Actualité

Bénin : ouverture de l'atelier de validation des textes d’application de l’avant-projet de la loi-cadre sur la planification du développement

Judicaël C. GBETO 22/09/2022 à 20:40

L’Hôtel SUN BEACH de Cotonou a servi de cadre à l’atelier de validation des textes d’application de l’avant-projet de la loi-cadre sur la planification du développement et l’évaluation des politiques publiques. Les travaux qui doivent durer deux jours ont été ouverts ce matin par le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement, Monsieur Alastaire Alinsato.

Les travaux de l’atelier de validation des textes d’application de l’avant-projet de la loi-cadre sur la planification du développement et l’évaluation des politiques publiques ont démarré ce jeudi à Cotonou.

En effet, il a été réalisé une étude diagnostique assortie d’un avant-projet de loi- cadre sur la planification du développement, dans le cadre de la revue du Système National de Planification. Afin d’affiner ledit avant-projet de loi, plusieurs ateliers techniques ont été organisés dans une approche participative et inclusive à l’effet d’assurer la légitimité du processus.

C’est dire donc qu’en raison du lien étroit entre la planification du développement et l’évaluation des politiques publiques, il a été procédé, lors de la deuxième session extraordinaire 2021 de la Commission nationale de la Législation et de Codification (CNLC), la mise en commun des deux fonctions dans la version actuelle du document. Pour faciliter la mise en œuvre de cette loi, il convient de rendre disponibles les textes d’application. C’est pour cela qu’un atelier a été programmé et connaît depuis ce matin la participation des cadres de plusieurs ministères en dehors de ceux du Ministère chargé du Plan et du Développement.

| Lire aussi : Ayadji : l’intégralité du recours du président de Moele-Bénin devant la Cour constitutionnelle contre 02 actes de la CENA

Représenté par son Directeur de cabinet, Alastaire Alinsato, le ministre d’État chargé de plan de développement Abdoulaye Bio Tchadé veut s’assurer, dans son message délégué en ouverture des travaux, "que les amendements apportés aux projets de décrets lors de l’atelier tenu au Centre de Documentation et d’Information Juridique (CDIJ) du 31 août au 2 septembre 2022 sont bien pris en compte par la personne ressource", de la "validité des projets de décrets", mais aussi de la mise à disposition de "tous les décrets d’application de la loi-cadre sur la planification de développement et l’évaluation des politiques publiques sont rendus disponibles".
Pour sa part, le Directeur Général des Politiques de Développement (DGPD), Monsieur Cyriaque Edon dira que "le président de la République Patrice Talon et le ministre d’État chargé de plan de développement monsieur Abdoulaye Bio Tchadé ont décidé de faire de la loi cadre sur la planification une réalité".
Rappelons que les travaux de cet atelier ont eu le soutien financier du Pnud à travers le PEPRCP (projet d’appui aux études prospectives et de renforcement du cadre de planification). Ils prennent fin demain.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer