Bénin : plus de 04 tonnes de stupéfiants saisies au Port et à l’Aéroport incinérées à Ouidah

Bénédicte BANKOLE 2/08/2021 à 16:58

Ce vendredi 30 juillet 2021 sur le site d’incinération de Ouèssè dans la commune de Ouidah, 4.700 tonnes de stupéfiants dont 613 Kg de cocaïne ont été détruites.

L’opération a été menée en présence des autorités policières et judiciaires. Au total 4 tonnes 700 kilogrammes de stupéfiants dont 613 Kg de cocaïne et d’héroïne, saisies et sous scellées à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) d’une part, et au tribunal de Cotonou d’autre part, ont été incinérés ce vendredi, rapporte Bwtv.

Lire aussi : Covid-19 : la pandémie emporte un célèbre cinéaste africain de 47 ans

Selon l’explication du directeur adjoint de cabinet du ministre de la justice, Gilbert Ulrich Togbonon, ex-Procureur spécial de la Criet, ‘’Ces stupéfiants ont été arraisonnés au cours des fouilles effectuées soit au Port de Cotonou ou à l’aéroport international Bernadin Gantin de Cotonou’’. ‘’Ceux qui ont commis ces infractions se sont expliqués devant les juridictions compétentes notamment la Criet et aujourd’hui nous sommes entrain d’exécuter les décisions provenant de leur condamnation’’, a ajouté le DAC.

Lire aussi : Criet : Frédéric Béhanzin condamné dans "affaire corruption" au Port de Cotonou

A en croire les propos du Directeur des affaires pénales et des grâces, Séïdou Boni Kpégounou, cette opération est une réponse au trafic des stupéfiants au Bénin. « Je certifie que des textes de confirmation de ces produits ont été faits dans les laboratoires agréés avant cette opération d’incinération. Il s’agit bel et bien des stupéfiants », a-t-il précisé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook