Actualité

Bénin : plus de 130 mémoires de soutenance en licence et master rejetés à l’université de Parakou pour plagiat

L’investigateur 7/12/2022 à 19:15

Après la première vague de soutenance à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH), cette année académique 2022-2023, la Commission anti-plagiat de l’Université de Parakou (UP) a publié les résultats de ses travaux pour les mémoires rejetés. Selon le rapport de cette Commission, plusieurs mémoires de Licence et de Master ne sont pas retenus à cause du plagiat.

En effet, il s’agit des mémoires de Licence et de Master rejetés pour plagiat dans les différents travaux de recherche effectués par les étudiants. C’est la Commission anti-plagiat avec à sa tête le professeur Ramane Aboudou qui a révélé cette manœuvre des étudiants. Les statistiques rapportent qu’en cycle de Licence, au département de l’Espagnol, 66 mémoires ont été déposés dont 28 enregistrés pour plagiat. En Anglais, 30 dont 9 plagiats, Géographie 44 dont 8 plagiats, Lettres modernes 26 dont 1 plagiat, Sociologie 235 mémoires dont 67 plagiats.
Pour le cycle de Master, des documents plagiés ont aussi été épinglés. En géographie, 7 mémoires rejetés dont 4 pour des raisons de disques amovibles et 3 plagiats. En sociologie, 26 mémoires déposés dont 9 plagiats et en Anglais 9 mémoires dont 2 plagiats.

| Lire aussi : Bénin : un avocat poursuivi sans mandat de dépôt par le parquet spécial de la CRIET

Les étudiants qui se reconnaissent à travers cette magouille ont été invités à retirer leurs travaux de recherche dans un délai d’une semaine afin d’y intégrer les corrections.
Pour rappel, cette Commission anti-plagiat qui est présidée par le professeur Ramane Aboudou, a été installée vers la fin de l’année académique dernière à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l’Université de Parakou. Elle a pour mission principale de vérifier avant toute soutenance, les niveaux de plagiat que les étudiants font dans leurs mémoires.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook