Bénin : plusieurs points au menu de la discussion entre Prudencio et Vlavonou en tête-à-tête

Rollis HOUESSOU 8/05/2022 à 09:59

Le mercredi 04 mai dernier, la présidente de l’Institut national de la femme (Inf) Claudine Prudencio a eu un tête-à-tête avec le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou au Palais des gouverneurs à Porto-Novo. Objectif, plaidé pour la correction de la loi sur le partage de l’héritage en République du Bénin.

L’ancienne députée Claudine Prudencio, en sa qualité de présidente de l’Institut National de la Femme a plaidé auprès du président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou, la correction de la loi sur le partage de l’héritage au Bénin. Selon ses dires, le parlement devra procéder à la correction de ce texte pour corriger cette grande injustice faite aux femmes dans notre pays. Selon se dires, " L’institut national de la femme reçoit énormément de plaintes sur le partage de l’héritage. Je penses donc que cet aspect a été oublié dans la dernière loi votée et qui protège les femmes au Bénin", a soutenu la Présidente.

| Lire aussi : Drame : un Béninois vivant au États-Unis retrouvé mort dans sa chambre dans des conditions floues

L’ancienne ministre a expliqué à l’issue de la rencontre qu’il "doit donc être intégré à ce texte car le partage de l’héritage affecte aussi bien la femme que les enfants. Le président a bien compris nos préoccupations et il nous a prodigués de sages conseils sur cet aspect et les corrections à faire", a confié Claudine Prudencio citée par LNT. Signalons que d’autres questions comme le point focal genre ont été abordées lors de cette rencontre ainsi que la collaboration qui doit exister entre les deux institutions pour garantir une bonne condition aux femmes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer