Bénin

Bénin, punition administrative pour 06 greffiers en chef épinglés en conseil des ministres, rétrogradés

L’investigateur 4/11/2020 à 16:02

Un coup de bâton dans le secteur de la justice béninoise. En effet, 06 greffiers en chef de divers tribunaux du pays ont subi une rétrogradation. Une décision prise en conseil des ministres en février et qui vient d’être mise en application.

La conséquence de la rétrogradation de ces greffiers en vérité est qu’ils ont été redéployés dans l’administration du Ministère de la Justice et de la Législation après avoir été virés des tribunaux.

A la faveur de la circulaire N°058/mjl/sgm/daf/dspj/srhds/sa en date du 20 octobre 2020, le cabinet du ministre Sévérin Quenum en a ainsi décidé. Une mesure prise en Conseil des Ministres du 20 Février 2019 et qui vient d’être mise en application, rapporte Les Pharaons.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : la position de l’Onu, l’Ua et la Cedeao sur les résultats de la présidentielle

Car, les audits ont révélé assez d’irrégularités entre la période 2013-2017 en ce qui concerne la gestion du service de greffe des opérations de consignation, de scellés en numéraire et de succession des victimes rétrogradées.

Les nommant en conseil des ministres, le gouvernement avait instruit le ministre de la justice aux fins de les sanctionner et par surcroît, les poursuivre devant la justice.
En réalité les greffiers concernés sont ceux de la cours d’appel de Parakou et d’Abomey ; des greffiers en chef des tribunaux de première instance de deuxième classe de Parakou, de Porto-Novo, d’Abomey et d’Abomey-Calavi. Les deux premiers cités ont été envoyés au Centre national de casier judiciaire (Cncj), les quatre autres sont répartis dans des Directions telles que celles des affaires civiles et des sceaux (Dacs), des affaires pénales et des grâces (Dapg) et la législation et de la codification.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook