Bénin : un ancien responsable d'étudiants arrêté pour escroquerie

Bénédicte BANKOLE 13/08/2021 à 20:01

La police républicaine a arrêté un ancien responsable d’une des trois organisations estudiantines pour escroquerie. C’était ce mercredi 11 août 2021.

Le mis en cause a été épinglé suite à une plainte de la Fondation OMOLOTO MERIADECK pour l’Assistance aux Malades, Orphelins et Veuves du Bénin ( FOM-AMOV BÉNIN ) et de l’ONG BENIN DIASPORA ASSISTANCE. Selon les informations, l’ancien responsable d’étudiants, en complicité avec un autre étudiant s’est caché derrière une patiente pour soutirer de l’argent à des Organisations Non Gouvernementale (ONG). Ils sont donc accusés d’escroquerie, tentative d’extorsion de fonds et abus de confiance.

| Lire aussi : Criet : 05 ans de prison pour ‘’escroquerie par le biais d’un moyen électronique’’ pour 03 cybercriminels

D’après les faits, le complice de l’ex-responsable étudiants a contacté la FOM-AMOV BÉNIN le 30 juillet, pour lui faire part de sa difficulté à payer les soins de sa femme. Celle-ci serait hospitalisée dans un hôpital à Cotonou. Ordonnances et photos de la dame à l’appui, il a réussi à toucher la sensibilité des responsables de l’Organisation humanitaire, qui avaient décidé de l’aider.

| Lire aussi : Rosine Soglo : un hommage à l’ex-députée à titre posthume au Gabon. Lire les détails

Quelques jours plus tard, le même message d’appel à l’aide a été transféré à l’ONG BENIN DIASPORA ASSISTANCE, qui se trouve être partenaire de FOM-AMOV BÉNIN. Mais cette fois, la patiente a changé de statut. Épouse du demandeur au départ, elle est devenue sa sœur. La coordination des actions entre les deux Organisations a permis de démasquer les deux mis en cause.

| Lire aussi : Mairie d’Abomey-Calavi : voici l’arrêté qui suspend le secrétaire général Gildas Adoukonou

Alors Informée, la police République a monté un plan pour leur mettre la main dessus.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook