Actualité

Bénin : un directeur arrêté pour fraude à l'examen du CEP dans la commune de Sô-Ava, les faits réels

L’investigateur 13/06/2022 à 09:51

Un directeur d’école à été interpellé pour fraude à l’examen du certificat d’étude primaire (CEP) qui s’est déroulé la semaine dernière sur toute l’étendue du territoire national.

Parmi les candidats qui ont composé la semaine écoulée dans le cadre du CEP, il y a eu bel et bien des fraudeurs. Selon les informations de Frissons Radio, un directeur d’école détenant une école au Nigeria a tenté à cet examen de faire composer un candidat en lieu et place d’un autre. Selon les informations, il détient deux élèves âgés respectivement de 11 et 15 ans dans son école au Nigeria. Au cours de la constitution des dossiers des candidats, il a réussi à les constituer pour celui qui a 15 ans contrairement au plus jeune.

| Lire aussi : Bénin : porté disparu, un retraité de la douane activement recherché par sa famille

C’est alors qu’à l’examen il a réussi à convaincre le plus âgé d’écrire le nom du plus jeune sur toutes ses copies pendant la composition. Ce que le gamin a tout le temps fait sauf qu’au 3è jour de composition, il a tenté de mettre son vrai nom. Un changement brusque qui a éveillé des soupçons et quand les surveillants l’ont interpellé, il a révélé le nom de l’intéressé. Dès lors, on lui a mis le grappin dessus. La source n’a pas évoqué l’échange des cartes scolaires entre les deux, mais certainement qu’à ce niveau aussi, il a réussi à faire établir une carte au nom du jeune écolier pour qui le plus âgé composait, en ayant le soin d’y mettre la photo de celui doit effectivement composer le jour d’examen.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer