Actualités

Bénin : un plaignant déposé en prison par un juge de la Criet en pleine audience

L’investigateur 23/06/2024 à 19:00

Le 11 juin 2024, s’est ouvert à la Cour de répression des infractions économique et du terrorisme (Criet), un procès sur une affaire de stellionat. Au cours du procès, un homme qui était venu en tant que plaignant, s’est finalement retrouvé en prison.

Il est reproché au plaignant d’avoir modifié un des chiffres sur le document du domaine qui lui a été vendu par le prévenu, poursuivi par plusieurs personnes. Ceci, pour augmenter la superficie de m². Ayant découvert la supercherie, le juge de la Criet a ordonné son placement en détention préventive pour faux en écriture, rapporte Libre Express.

En effet, le pot aux roses a été découvert après qu’une discussion se soit éclatée entre les plaignants autour de la superficie de l’une des parcelles querellées. Le plaignant désormais gardé en prison s’est alors précipité pour montrer son document au juge de la Criet qui a tout de suite découvert une anomalie. Désormais en détention provisoire, il sera jugé pour son forfait en juillet prochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook