Actualité

Bénin : un policier en arrêt de rigueur, confié à la Brigade Anti-Criminalité (BAC) à Akpakpa

L’investigateur 15/09/2021 à 13:52

La perte d’un pistolet automatique a occasionné un arrêt de rigueur de 60 jours d’un policier.

Confié à la Brigade Anti-Criminalité (BAC) située à Akpakpa, un quartier de la ville de Cotonou, l’agent en fonction à la police républicaine, Y. B. est en arrêt de rigueur. Tout est parti de la perte d’un pistolet automatique pour le moment introuvable.

| Lire aussi : Bénin : 07 présumés cybercriminels arrêtés par la police à Sèmè-Podji

Or, rapporte Le Potentiel, l’arme avait été précédemment attribuée au policier qui a sollicité la demande. Sauf qu’au moment de la retourner, il ne l’a pas fait donc sa hiérarchie lui a appliqué une sanction disciplinaire. Ce qui lui a valu un arrêt de rigueur de 60 jours. Peine qu’il a commencé à purgé depuis environ un mois.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook