Actualité

Bénin : un syndicat d’enseignants appelle à cesser les arrestations

L’investigateur 30/04/2021 à 18:51

Le Syndicat Autonome de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (SYNARES) est contre les arrestations en cours au Bénin. En l’occurrence celle du Professeur Frédéric Joël Aïvo.

Pour le Syndicat Autonome de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (SYNARES), l’arrestation de Joël Aïvo, candidat recalé à la présidentielle du dimanche 11 avril 2021 est assimilable à un “enlèvement”. Interpellé alors qu’il revenait des cours, le jeudi 15 avril dernier, le candidat recalé aux élections présidentielles de 2021, Joël Aïvo sera placé en détention provisoire le lendemain. Ceci après une garde à vue de 24 heures à la police criminelle, suivie d’une audition.

Pour les enseignants du Synares, les autorités doivent satisfaire aux exigences des travailleurs, et mettre fin aux arrestations. Ils invitent “le pouvoir à satisfaire les revendications des travailleurs, à cesser les poursuites et arrestations arbitraires et à faire respecter les droits des détenus dont les conditions de détention sont inhumaines, avec parfois l’insuffisance d’assistance de leur Avocat”, à travers un communiqué, selon LNT. En outre, ils souhaitent le retour au bercail des exilés et des assises nationales afin de vider les sujets qui fâchent pour que le Bénin redevienne un havre de paix.

Rappelons que le Professeur Joël Aïvo, en détention provisoire est poursuivi pour atteinte à la sureté de l’Etat et de blanchiment de capitaux. Il sera jugé au mois de juillet prochain.
En dehors de lui, il y a également des opposants tels que les anciens ministres Réckya Madougou, Alexandre Hountondji, Ali Houdou, l’ancien directeur général de la Sogéma Joseph Tamègnon et bien d’autres en prison.
En ce qui concerne ces personnalités en prison, les enseignants des Universités nationales du Bénin, réunis au sein du SYNARES, se demandent si tous ces détenus ne présentaient aucune garantie de représentativité de part leur profession autre que les emprisonnements, rapporte la même source.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook