Actualité

Bénin : une journée portes ouvertes sur les opportunités de la Francophonie pour la célébration du 20 mars

L’investigateur 20/03/2022 à 12:15

Dans le cadre de la célébration le 20 mars, de la journée internationale de la Francophonie, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération M. Aurélien AGBENONCI a procédé, vendredi 18 mars 2022, au lancement officiel du Mois de la Francophonie.

Ceci, en présence du Secrétaire Général de la Commission nationale permanente de la Francophonie M. Adolphe KPATCHAVI, du président en exercice du Groupe des Ambassadeurs francophones du Bénin M. Xavier LEBLANC, Ambassadeur du Royaume de Belgique et du corps diplomatique accrédité au Bénin.

Depuis quelques années, la journée internationale de la Francophonie est célébrée au Bénin sous forme du mois de la Francophonie.

Dans ce cadre, l’édition 2022 a inscrit à son agenda, une journée portes ouvertes sur les opportunités de la Francophonie ainsi qu’une série de manifestations scientifiques, culturelles et sportives.

Lesdites manifestations se dérouleront dans les villes de Porto-Novo, de Cotonou, de Parakou, de Natitingou, d’Abomey-Calavi et de Klouékanmè.

’’ Nous renouons avec cette tradition de retrouvailles et de convivialité après deux ans d’interruption pour des raisons liées à la situation sanitaire internationale préoccupante. Le mois de la Francophonie est un moment de visibilité des actions de l’OIF au Bénin...’’ a indiqué M. Adolphe KPATCHAVI dans son mot de bienvenue.

| Lire aussi : Abomey-Calavi : 03 arrestations opérées après l’effondrement du bâtiment qui a fait 04 morts

’’ La Francophonie de l’avenir’’ est le thème de la célébration de cette année. Et l’une des spécificités de cette cérémonie de lancement reste la présentation de la politique du Bénin en matière de promotion culturelle et touristique en lien avec ce thème par M. Richard SOGAN, chargé de programmes à l’Agence nationale du Patrimoine et du Tourisme.

L’autre nouvelle de cette cérémonie, c’est la création l’an dernier du Groupe des Ambassadeurs francophones du Bénin.

| Lire aussi : Bénin : TWI révèle l’entrepreneuriat à travers le Concours Osez

| Lire aussi : Bénin : 22 agents déployés à la police républicaine (liste complète)

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération M. Aurelien AGBENONCI dira à cet effet, que le Gouvernement du Bénin se réjouit de la création d’un tel groupe comme creuset de réflexion et d’actions pour renforcer la coopération entre le Bénin et l’OIF. Il a, par ailleurs, félicité le président en exerce l’Ambassadeur Xavier LEBLANC et tous les membres de ce groupe.

Le chef de la diplomatie béninoise a précisé que la coopération entre le Bénin et l’OIF se porte très bien. A titre illustratif, le Bénin bénéficie d’une attention particulière dans la programmation 2021-2026 de l’OIF dans les domaines de l’entrepreneuriat des jeunes, des métiers du numérique, du renforcement des capacités et de l’autonomisation économique des femmes.

En outre, le Bénin reste très attentif à toutes les reformes opérées au niveau de l’OIF pour renforcer sa gouvernance.

Une coopération fructueuse

Depuis 2018, le Bénin assure la présidence du Réseau francophone des Ministres en charge de l’Economie numérique. Ce réseau a tenu sa deuxième réunion à Cotonou en septembre 2021 et les conclusions issues des travaux ont permis de doter l’OIF d’un document de Stratégie numérique de la Francophonie pour la période 2021-2026.

Dans le domaine de l’éducation, la coopération entre le Bénin et l’OIF s’est renforcée par l’inscription du Bénin au programme de l’Initiative de Formation à Distance des Maîtres (IFADEM). Il faut signaler l’entrée en 2021 d’un représentant du Bénin au Comité de Pilotage de l’Institut de la Francophonie pour l’Education et la Formation (IFEF) dont l’expertise sera d’une grande utilité pour les réformes de l’enseignement technique et de la formation professionnelle envisagées dans le deuxième Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2). Autant d’éléments qui affichent des résultats probants de la coopération entre le Bénin et l’OIF.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer