Actualité

Bénin : une nouvelle démission au sein du BR de Abdoulaye Bio Tchané

L’investigateur 19/06/2021 à 09:30

La saignée se poursuit au parti, Bloc Républicain du ministre Abdoulaye Bio Tchané. Au lendemain de l’élection présidentielle, il a enregistré une pluie de démissions, susceptibles de le fragiliser.

Le Bloc républicain (BR) n’en finit plus avec les démissions. Surtout dans l’Ouémé et le Plateau, où le parti, semble-t-il est victime de la guéguerre entre ses responsables, les ministres Jean-Michel Abimbola et son homologue, Abdoulaye Bio Tchané, secrétaire général national.

Lire aussi : Carnet noir  : le journaliste Ismaël Kèko n’est plus

En effet, après les départs de Jean-Michel Abimbola, Wilfrid Kintossou, Chams-Deen Taïrou,…un autre membre vient de prendre ses distances vis-à-vis de cette formation politique.

Lazare Sah, Membre fondateur du parti dans la 20ème circonscription électorale a annoncé son départ ce jour, rapporte Guérite Tv Monde.
Entre autres, il évoque les convictions politiques du parti qui ne garantit plus d’avenir à ses militants.

Lire aussi : Ouidah  : voici les faits réels au sujet de l’accident du cortège du maire Houétchénou

Ce qui est évdient est que depuis le blâme du ministre Jean-Michel Abimbola, précédemment secrétaire national adjoint chargé des structures décentralisées du parti, source de sa démission plus tard, le parti est secoué par d’autres départs.

Lire aussi : Laurent Gbagbo  : malgré les rumeurs, son épouse annonce sa présence à l’aéroport pour l’accueillir

Rappelons que la suspension du ministre du tourisme, des arts et de la culture Jean-Michel Abimbola est liée à l’affaire « Karamath Fagbohoun ». Selon un communiqué publié dans le temps par du Secrétaire général national du parti, le ministre Abdoulaye Bio Tchané, sa suspension est due aux rapports d’enquêtes liées aux résultats de l’échec de l’ex-maire Karamath Fagbohoun à la reprise de l’élection du maire d’Adja-Ouèrè. « Les résultats de ces investigations ont montré qu’il fallait sanctionner les gens pour que le parti soit stable », avait déclaré, André Okounlola à la tête d’une délégation au domicile du patron du Madep, Séfou Fagbohoun à Adja-Ouèrè, le dimanche 22 novembre 2020.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook