Actualité

Bénin : voici le sort réservé aux agents après la dissolution de la Sobemap

L’investigateur 2/12/2022 à 18:06

La dissolution de la Société béninoise des manutentions portuaires (SOBEMAP) reste toujours d’actualité. Décidée en Conseil des ministres le mercredi 30 novembre 2022, la Sobemap sera remplacée par une structure en cours de création. Déjà, on parle du sort des agents après dissolution et c’est l’un des aspects que le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a abordé au cours de son point de presse ce vendredi.

Selon le porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji qui était devant la presse ce vendredi, les agents de la Sobemap n’ont pas de souci à se faire. Justifiant son argumentaire, il a laissé entendre qu’ils seront sans doute pour ceux qui sont compétentes, pris en compte par la nouvelle structure. « Les agents qui intéresseraient la nouvelle structure seront recrutés et ceux qui ne l’intéresseraient pas, il leur sera fait ce que le droit a prévu », a déclaré Wilfried Houngbédji qui pense que la nouvelle société aura besoin d’agents et donc va faire recours à certains d’entre eux. « Nous avons déjà créé le bureau d’embauche qui va se charger de recruter. Son opérationnalisation a commencé, ce qui veut dire que les dockers ne sont pas laissés en rade. », a-t-il ajouté.

| Lire aussi : Bénin : le gouvernement crée une nouvelle société de manutention au Port et dissout la Sobemap

Selon le gouvernement qui a dissout la SOBEMAP, la modernisation en cours du port de Cotonou conduit à la réorganisation des activités portuaires autour de trois principaux terminaux, à savoir : un terminal polyvalent, un terminal à conteneur et un terminal vraquier en construction. C’est dans ce contexte qu’il a été décidé de remplacer la SOBEMAP par une nouvelle structure plus compétitive, a dit le gouvernement en Conseil des ministres.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook